Monde

La France espère bâtir une UE qui se saisisse des grands enjeux internationaux sous la présidence française de l'UE
Xinhua | Updated: 2022-01-12 10:33:00

 "C'est notre devoir de bâtir une Union Européenne qui se saisisse des grands enjeux internationaux", a déclaré mardi le président français Emmanuel Macron à l'Elysée lors d'une conférence de presse conjointe avec le Président du Conseil européen Charles Michel.

MM. Macron et Michel se sont exprimés ainsi à l'issue d'une réunion de travail organisée dans le cadre de la présidence de l'UE qui est assurée depuis début janvier par la France pour les six prochains mois.

Parmi les sujets évoqués ce mardi, figurent la question de la sécurité géopolitique en Europe et notamment la situation en Ukraine. "Nous sommes d'accord sur une position mêlant fermeté et maintien des canaux de dialogues afin de trouver la voie de l'apaisement et c'est ce que nous ferons dans les prochaines semaines et les prochains mois. Dans ce cadre, la France et l'Union Européenne continueront de soutenir le format Normandie", a indiqué le président français.

La relation avec l'Afrique, à laquelle sera consacré un sommet en février prochain à Bruxelles, a également été abordée par M. Macron. "Notre volonté commune est de bâtir une nouvelle alliance, de refonder notre partenariat Union africaine-Union européenne, et de le faire avec et pour nos jeunesses afin de réduire les inégalités, de répondre aux défis en matière sanitaire, de proposer des solutions d'investissements dans les infrastructures vertes, soutenir la prospérité et la paix, promouvoir la mobilité plus durable et trouver aussi des mécanismes efficaces de lutte contre l'immigration clandestine, en particulier contre les trafics et contre les passeurs. Ce sont les principaux sujets de ce sommet", a M. Macron.

"Nous formons le vœux que ce rendez-vous soit l'occasion de dessiner ce nouveau paradigme pour cette alliance entre l'Afrique et l'Union Européenne dans les domaines du numérique, de la prospérité et de la gouvernance", a pour sa part déclaré M. Michel.

Concernant la lutte contre le changement climatique, M. Macron a rappelé la tenue du sommet "Un océan" le 11 février prochain à Brest. "L'Europe dispose d'une vision forte à valoriser en la matière sur la lutte contre le changement climatique, la préservation de la biodiversité, les luttes contre les pollutions et contre la pêche illicite, et nous pourrons porter ces ambitions communes et faire progresser la gouvernance de l'océan et sa connaissance", a-t-il indiqué.

M. Macron a aussi évoqué le sommet informel des 10 et 11 mars prochains sur le nouveau modèle européen de croissance "qui sera une manière pour nous de faire avancer en matière de numérique, de climat, de sécurité et de défense, nos investissements communs, (...) ce qui construit notre souveraineté même et les choix d'investissements et de croissance qui en découlent", a-t-il expliqué.  

Numéro 9 juillet-septembre 2021
La 4e Exposition internationale d'importation de Chine
La transition verte de la Chine attire des entreprises internationales
Un cinéma, une librairie
La beauté de la biodiversité chinoise
Liens