Monde

Le Premier ministre chinois et son homologue norvégien s'entretiennent par téléphone
Xinhua | Updated: 2022-05-01 13:47:00

Un employé chinois prend en photo le pont Halogaland, près de la ville portuaire de Narvik, dans le nord de Norvège, le 9 décembre 2018. (Xinhua/Liang Youchang) 

Le Premier ministre chinois Li Keqiang a eu vendredi un entretien téléphonique avec son homologue norvégien Jonas Gahr Store, à la demande de ce dernier. 

M. Li a affirmé que la Norvège était un partenaire important de la Chine en Europe du Nord et que les relations entre les deux pays bénéficiaient de solides fondations. 

Le président chinois Xi Jinping et le roi de Norvège Harald V ont tenu une réunion fructueuse en 2018, ce qui a fait considérablement progresser le développement des relations Chine-Norvège, a noté M. Li. 

La Chine est prête à travailler avec la Norvège afin que les deux pays se traitent mutuellement avec respect et égalité, qu'ils consolident la confiance mutuelle politique et qu'ils approfondissent la coopération gagnant-gagnant, pour promouvoir le développement sain des liens bilatéraux, a dit le Premier ministre chinois. 

M. Li a souligné que la Chine était disposée à renforcer la coopération avec la Norvège dans des domaines tels que l'économie et le commerce, la lutte contre le changement climatique, les technologies vertes et la protection de l'environnement, et à accroître les importations de produits agricoles et de produits de la pêche compétitifs en provenance de Norvège. 

Il a exprimé l'espoir que les deux parties renforceront leur coopération dans la lutte contre la pandémie de COVID-19 et dans l'amélioration de la santé mondiale, et amélioreront la communication sur les affaires multilatérales au sein du Conseil de sécurité des Nations Unies. 

M. Li a appelé la partie norvégienne à travailler avec la Chine en vue d'une conclusion rapide des négociations sur un accord de libre-échange et un accord visant à éviter la double imposition, afin d'envoyer des signaux positifs au monde et de maintenir la stabilité des chaînes d'approvisionnement mondiales. 

La Chine, a-t-il dit, continuera à ouvrir davantage sa porte et s'engage à approfondir la coopération internationale bilatérale et multilatérale. 

Pour sa part, M. Store a dit que la Norvège et la Chine entretenaient des relations étroites et profondes, et que les deux pays maintenaient une coopération économique et commerciale solide et une communication approfondie au Conseil de sécurité des Nations Unies et au sein d'autres institutions multilatérales. 

La Norvège adhère depuis longtemps à la politique d'une seule Chine et est prête à approfondir la coopération avec la Chine dans des domaines tels que l'économie verte, l'économie marine et la lutte contre le changement climatique, à renforcer les échanges entre les peuples et à étendre la coopération entre les entreprises, a poursuivi M. Store. 

Les deux parties ont également échangé leurs points de vue sur la situation en Ukraine. M. Li a expliqué la position de principe de la Chine.  

Numéro 11 janvier-mars 2022
APN&CCPPC 2022
La laque incrustée d'or redevient chic
Le combat d'une membre de la CCPPC pour les personnes âgées handicapées
Le legs des JO d'été et d'hiver de Beijing
Liens