Monde

Xi Jinping rencontre Olaf Scholz par liaison vidéo
Xinhua | Updated: 2022-05-10 11:57:00

(Xinhua/Li Xueren) 

BEIJING, 10 mai (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a eu, lundi, une rencontre virtuelle avec le chancelier allemand Olaf Scholz, déclarant qu'il était particulièrement important pour les deux pays de mieux exploiter le rôle stabilisateur, constructif et directeur de leurs relations.

M. Xi a noté les changements complexes en cours dans le paysage international et l'augmentation des difficultés et des défis pour la sécurité et le développement mondiaux, et a souligné le besoin urgent d'apporter plus de stabilité et de certitude à une époque d'instabilité et de transformation.

La Chine et l'Allemagne sont toutes deux de grands pays qui exercent une influence importante. Dans les circonstances actuelles, il est particulièrement important pour les deux pays de maintenir une croissance saine et régulière de leurs liens bilatéraux et de mieux exploiter le rôle stabilisateur, constructif et directeur de ces relations. Cela sert non seulement les intérêts des peuples chinois et allemand, mais contribuera également de manière importante à la paix et à la tranquillité dans le monde, a indiqué M. Xi.

M. Xi a souligné que les relations entre la Chine et l'Allemagne avaient connu un développement de haute qualité au cours des cinq dernières décennies, durant lesquelles les deux parties se sont développées ensemble et ont contribué à leur succès mutuel en approfondissant la coopération pragmatique. Cette évolution est essentiellement due à l'engagement en faveur du respect mutuel et de la coopération gagnant-gagnant, une expérience précieuse et un principe important qu'il faut maintenir en permanence.

Selon lui, il n'y a aucun changement dans l'engagement de la Chine à développer ses liens avec l'Allemagne ; il n'y a aucun changement dans le souhait sincère de la Chine de coopérer plus étroitement avec l'Allemagne ; et il n'y a aucun changement dans la conviction de la Chine selon laquelle la Chine et l'Allemagne peuvent réaliser de plus grandes causes ensemble. Il est important que les deux parties s'en tiennent à la devise du dialogue et de la coopération, fassent bon usage des mécanismes de dialogue et de coopération bilatéraux et mènent un dialogue dans des domaines tels que le changement climatique, la politique macroéconomique, la stabilité financière, la sécurité énergétique, la sécurité alimentaire et la stabilité des chaînes industrielles et d'approvisionnement, afin d'enrichir davantage les relations bilatérales.

Les deux parties doivent exploiter le potentiel de coopération mutuellement bénéfique, et explorer activement la coopération dans les nouvelles technologies, notamment la protection de l'environnement, le commerce des services, l'intelligence artificielle et la numérisation. La Chine accélère ses efforts pour favoriser un nouveau paradigme de développement, ce qui signifie des opportunités de marché plus larges pour l'Allemagne et pour tous les autres pays, a poursuivi M. Xi.

Les deux parties doivent défendre un véritable multilatéralisme, l'équité et la justice internationales, le rôle central des Nations unies dans les affaires internationales, les normes fondamentales régissant les relations internationales, l'économie mondiale ouverte et un développement mondial plus équilibré, coordonné et inclusif, a déclaré M. Xi.

La Chine et l'UE sont des partenaires stratégiques globaux et une chance pour l'autre, et les deux parties ont beaucoup plus d'intérêts communs que de différends. La Chine soutient l'autonomie stratégique de l'UE. Les relations Chine-Europe ne visent pas une tierce partie et ne seront pas assujetties ou contrôlées par une tierce partie. Il s'agit d'un consensus stratégique que les deux parties doivent suivre à long terme. Il est important que les deux parties, avec une vue dialectique et à long terme, avec un respect mutuel et avec la bonne perception, augmentent la communication et renforcent la confiance mutuelle, a souligné M. Xi.

M. Scholz a noté le très bon développement des relations entre l'Allemagne et la Chine ces dernières années, et a appelé les deux parties à perpétuer la bonne tradition et à maintenir la dynamique saine des relations bilatérales. L'Allemagne travaillera avec la Chine sur la célébration du 50e anniversaire des liens diplomatiques, maintiendra une communication et des échanges étroits à tous les niveaux, assurera le succès du prochain cycle de consultations intergouvernementales, aura un dialogue sur le maintien des chaînes d'approvisionnement mondiales stables, la coordination des politiques macroéconomiques et d'autres sujets importants, et renforcera la coopération dans un large éventail de domaines, notamment le commerce et l'investissement, le changement climatique, la réponse à la COVID-19, la santé et les soins médicaux, ainsi que l'éducation et la culture.

Les deux dirigeants ont également eu un échange de points de vue approfondi et franc sur la situation en Ukraine. M. Xi a souligné que la Chine se tenait toujours du côté de la paix et tirait ses conclusions de manière indépendante en fonction des mérites de chaque affaire, et qu'elle s'efforçait, à sa manière, de promouvoir la paix et de désamorcer les tensions. La crise ukrainienne a une fois de plus placé la sécurité européenne à la croisée des chemins. Il est important de faire tous les efforts pour empêcher le conflit de s'intensifier ou de s'amplifier jusqu'à un point de non-retour.

Selon M. Xi, la partie européenne doit faire preuve de responsabilité historique et de sagesse politique, garder à l'esprit la stabilité à long terme de l'Europe et promouvoir une solution de manière responsable. La sécurité de l'Europe doit rester entre les mains des Européens eux-mêmes.

La Chine soutient l'Europe dans son rôle positif dans la promotion des pourparlers de paix et dans l'établissement final d'une architecture de sécurité européenne équilibrée, efficace et durable. La Chine salue tous les efforts internationaux favorables à la promotion de la paix. Les parties concernées doivent soutenir la Russie et l'Ukraine dans la réalisation de la paix par le biais de négociations, a ajouté M. Xi. Fin

(Xinhua/Yue Yuewei) 

(Xinhua/Yao Dawei) 

Numéro 11 janvier-mars 2022
APN&CCPPC 2022
La laque incrustée d'or redevient chic
Le combat d'une membre de la CCPPC pour les personnes âgées handicapées
Le legs des JO d'été et d'hiver de Beijing
Liens