Voix des jeunes

Cearitis, une solution d'avenir
By Marion Canale et Solena Canale Parola | Dialogue Chine-France | Updated: 2021-10-08 12:54:00

Dans le but d’apporter une alternative aux pesticides et insecticides, nous avons créé la société Cearitis, startup innovante, qui propose des solutions de biocontrôle contre les ravageurs arboricoles. Nous, c’est Marion Canale et Solena Canale Parola, deux cousines, et petites-filles d’oléiculteurs italiens. 

 
Des granges en pierre avec des toits en tuiles rouges se dressent dans une oliveraie dans la région Languedoc-Roussillon. 

Depuis l’enfance, nous avons connu les aléas des cultures. Les dégâts causés par les ravageurs arboricoles nous sont familiers. C’est précisément pour résoudre ces problèmes environnementaux que Marion Canale, ingénieure en biologie, a commencé ses travaux sur la mouche de l’olive. Durant ses études, elle a mis au point une solution de protection pour les oliviers ainsi qu’un système de diffusion complémentaire innovant. En 2019, Solena Canale Parola, fraîchement diplômée d’une école de marketing et communication, a rejoint l’aventure. Ensemble, nous avons lancé, en 2020, la société Cearitis. Celle-ci est incubée au Genopole d’Évry et dispose d’un laboratoire au Technopôle de l’Arbois d’Aix-en-Provence. 

À l’image de ses créatrices, Cearitis évolue en suivant des valeurs sociétales d’une part et environnementales d’autre part. L’objectif premier de la société : permettre aux arboriculteurs d’adopter une culture saine et respectueuse de la biodiversité locale. L’entreprise recherche et développe des produits phytosanitaires biologiques. Aujourd’hui, elle propose une solution contre la mouche de l’olive qui est responsable de dégâts considérables dans tout le bassin méditerranéen. La solution de Cearitis repose sur un schéma naturel attractif et répulsif existant entre l’arbre hôte et son ravageur. Cette technique biomimétique permet de respecter l’environnement tout en protégeant les cultures. 

 
Marion Canale et Solena Canale Parola 

Grâce à cette technique, Cearitis a mis au point un système de push and pull caractérisé par une solution attractive, diffusée par un piège autonome installé à l’extérieur des parcelles, et une solution répulsive, diffusée par un pylône autonome installé à l’intérieur des parcelles. Ce système complet permet la protection totale des cultures. 

Les molécules utilisées sont déjà présentes dans la nature, elles n’ont aucun impact sur la biodiversité. L’utilisation de cette protection n’est donc aucunement nocive ni pour ses utilisateurs ni pour les acteurs environnants. 

La démarche de Cearitis s’inscrit parfaitement dans une démarche de protection de l’environnement. Elle permettra, à terme, de remplacer les pesticides et les insecticides et de préserver notre planète. 

La réglementation des produits phytosanitaires biologiques est longue et plusieurs étapes sont obligatoires. Depuis deux ans, cette solution innovante est testée en laboratoire et désormais sur le terrain afin d’obtenir son homologation définitive. Ainsi Cearitis pourra obtenir son autorisation de mise sur le marché. De ce fait, la commercialisation de la solution contre la mouche de l’olive est prévue pour 2023. 

 
Marion Canale au travail 

Cependant, nous ne comptons pas nous arrêter là ! Il existe de la part du monde agricole actuel un fort besoin en protections phytosanitaires biologiques. Et Cearitis cherche à y répondre. Nous essayons d’étendre nos recherches à d’autres ravageurs et notamment la mouche méditerranéenne des fruits . Ce ravageur qui s’attaque à plusieurs variétés arboricoles (pêches, agrumes, mangues) est présent sur la plupart des continents (Asie, Amérique, Europe et Afrique). La mouche méditerranéenne des fruits a le même fonctionnement que la mouche de l’olive. Le but de cette nouvelle phase de recherche est de capitaliser sur les travaux déjà effectués sur les systèmes techniques et d’adapter les solutions répulsives et attractives aux molécules propres à la mouche méditerranéenne des fruits. 

Afin de mener à bien ce projet, nous allons recruter avant la fin 2021 un docteur en biotechnologies pour travailler sur les nouvelles recherches et un technicien en agroécologie pour accompagner les arboriculteurs dans leur transition écologique, en amont de la commercialisation des protections. 

Nous souhaitons faciliter l’accès des jeunes aux métiers agricoles et les sensibiliser aux problématiques environnementales actuelles. 

Aujourd’hui, nous sommes confortées par le soutien de plusieurs organismes compétents tels que le label Greentech Innovation ou la French Tech Seed. Cela montre tout notre engagement pour préserver notre planète! Par notre démarche, nous souhaitons proposer aux agriculteurs et aux consommateurs un environnement sain et respectueux de la biodiversité.  

*Marion Canale et Solena Canale Parola sont fondatrices de Cearitis 

  

Numéro 9 juillet-septembre 2021
Le 100e anniversaire de la fondation du Parti communiste chinois
La revitalisation rurale ouvre un nouvel horizon de développement
Retour à Yan'an
La beauté de la biodiversité chinoise
Liens