Actualités

Wang Yi appelle à la confiance mutuelle et à la coopération entre la Chine et l'Inde
french.xinhuanet.com | Updated: 2021-02-26 10:37:00
La Chine et l'Inde doivent suivre résolument la bonne voie de la confiance mutuelle et de la coopération entre les grands pays voisins, et ne pas s'égarer dans la suspicion et la méfiance ni se retrouver dans l'impasse de la régression négative, a déclaré jeudi le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères de Chine, Wang Yi.

M. Wang a fait ces remarques lors d'une conversation téléphonique avec le ministre indien des Affaires étrangères Subrahmanyam Jaishankar, soulignant que les deux parties devaient maintenir les consensus stratégiques atteints par leurs dirigeants.

Les deux pays doivent traiter correctement la question des frontières, afin d'éviter que les liens bilatéraux ne s'enferment dans un cercle vicieux à cause de cela, a noté M. Wang, lors de cette conversation téléphonique.

Les conflits frontaliers sont une réalité objective et doivent faire l'objet d'une attention adéquate et être pris au sérieux. Toutefois, la question des frontières ne constitue pas l'histoire complète des relations entre la Chine et l'Inde, et doit occuper une position appropriée dans leurs relations, a-t-il indiqué.

La Chine et l'Inde doivent également adhérer à l'orientation générale selon laquelle les deux grandes économies émergentes travaillent ensemble pour parvenir au développement, et créer davantage de conditions pour améliorer encore les liens bilatéraux et promouvoir une coopération pragmatique, a ajouté M. Wang.

M. Wang a déclaré que les avantages et les inconvénients de la situation de l'année dernière dans les zones frontalières entre la Chine et l'Inde étaient très clairs, et que des leçons profondes devaient être tirées du passé.

Récemment, l'Inde a tergiversé et a même fait marche arrière en ce qui concerne sa politique à l'égard de la Chine, ce qui a affecté et perturbé la coopération bilatérale pragmatique, a poursuivi M. Wang, cela va à l'encontre des intérêts des deux parties.

Les expériences des dernières décennies ont démontré à plusieurs reprises que les actes de mise en évidence des divergences n'aident pas à résoudre les problèmes, et ne peuvent que saper les fondements de la confiance mutuelle, a-t-il ajouté.

Numéro 6 décembre 2020
LA CHINE ET LES NATIONS UNIES
Les traces de Xi Jinping pour éradiquer la pauvreté
Renforcer la coopération dans le domaine de la santé entre la Chine et la France
Les secrets de la réduction de la pauvreté en Chine
Liens