Actualités

Chine : culture printanière du coton au Xinjiang
French.xinhuanet.com | Updated: 2021-04-01 08:58:00

Des agriculteurs recouvrent un champ avec des bâches en plastique à Yuli, district de la région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, le 28 mars 2021. Au Xinjiang, les semailles de printemps du coton ont déjà commencé dans les zones d'irrigation. Par rapport au travail laborieux d'autrefois, la culture du coton est devenue beaucoup plus efficace et écologique grâce aux technologies modernes d'irrigation et à la mécanisation agricole. (Photo : Wang Zhipeng)

Un agriculteur verse des graines de coton dans une machine à semer à Shache, district de la région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, le 26 mars 2021. Au Xinjiang, les semailles de printemps du coton ont déjà commencé dans les zones d'irrigation. Par rapport au travail laborieux d'autrefois, la culture du coton est devenue beaucoup plus efficace et écologique grâce aux technologies modernes d'irrigation et à la mécanisation agricole. (Photo : Ma Kai)

Des agriculteurs sèment des graines de coton à Shache, district de la région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, le 26 mars 2021. Au Xinjiang, les semailles de printemps du coton ont déjà commencé dans les zones d'irrigation. Par rapport au travail laborieux d'autrefois, la culture du coton est devenue beaucoup plus efficace et écologique grâce aux technologies modernes d'irrigation et à la mécanisation agricole. (Photo : Ma Kai)

Des agriculteurs recouvrent un champ avec des bâches en plastique à Yuli, district de la région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, le 28 mars 2021. Au Xinjiang, les semailles de printemps du coton ont déjà commencé dans les zones d'irrigation. Par rapport au travail laborieux d'autrefois, la culture du coton est devenue beaucoup plus efficace et écologique grâce aux technologies modernes d'irrigation et à la mécanisation agricole. (Photo : Wang Zhipeng)

Des agriculteurs recouvrent un champ avec des bâches en plastique à Yuli, district de la région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, le 28 mars 2021. Au Xinjiang, les semailles de printemps du coton ont déjà commencé dans les zones d'irrigation. Par rapport au travail laborieux d'autrefois, la culture du coton est devenue beaucoup plus efficace et écologique grâce aux technologies modernes d'irrigation et à la mécanisation agricole. (Photo : Wang Zhipeng)

Des agriculteurs recouvrent un champ avec des bâches en plastique à Yuli, district de la région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, le 28 mars 2021. Au Xinjiang, les semailles de printemps du coton ont déjà commencé dans les zones d'irrigation. Par rapport au travail laborieux d'autrefois, la culture du coton est devenue beaucoup plus efficace et écologique grâce aux technologies modernes d'irrigation et à la mécanisation agricole. (Photo : Wang Zhipeng)

Des agriculteurs recouvrent un champ avec des bâches en plastique à Yuli, district de la région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, le 28 mars 2021. Au Xinjiang, les semailles de printemps du coton ont déjà commencé dans les zones d'irrigation. Par rapport au travail laborieux d'autrefois, la culture du coton est devenue beaucoup plus efficace et écologique grâce aux technologies modernes d'irrigation et à la mécanisation agricole. (Photo : Wang Zhipeng)

Numéro 6 décembre 2020
APN&CCPPC SESSIONS 2021
La coopération mondiale pour une communauté de destin partagée
La nouvelle vie des pêcheurs le long du Yangtsé
Les secrets de la réduction de la pauvreté en Chine
Liens